• Design Thinking
  • Les 3 éléments pour innover avec Design Thinking
  • Remi Edart | juillet 2016
  • Blog-DT-1-TopPicture
  •  

    L‘innovation dépend de 3 éléments qui se complètent et s’influencent :

    • • Une équipe collaborative
    • • Un processus d’innovation : design thinking ou business thinking (lean startup, business model canvas, effectuation)
    • • Un espace modulable

     

    L’équipe

    “The emotional ambience of a design team correlates with success and failure – 70% accuracy” (center for Design Research at Stanford)

    Elle est l’élément le plus déterminant pour le succès de toute activité. cela ne prend que quelques heures à un coach expérimenté pour évaluer une équipe et donc son succès potentiel.

    Elle se caractérise par

    • • Son travail collaboratif. L’individu renforce la puissance du groupe tout en gardant son individualité

     

    • • Sa pluridisciplinarité. Des compétences variées et complémentaires pour enrichir l’équipe

     

    • • Son ouverture interne et externe. Le feedback entre équipiers est permanent et l’équipe est orientée vers l’extérieur : l’utilisateur. Cela peut même inclure des ateliers de co-construction avec les usagers

     
    Sa capacité à travailler ensemble dépend de l’attitude de chacun de ses membres. Le design thinking s’appuie sur 8 injonctions. Elles sont constamment renforcées pendant les ateliers pour favoriser un travail collaboratif. Celui-ci s’inscrit dans la gouvernance agile que nous appelons Governance Thinking

    De la même manière que pour d’autres méthodes agiles, un coach par équipe permet de booster sa performance. Il est responsable du processus d’innovation tandis que l’équipe est responsable du résultat.

    Injonctions

    Le processus

    Il se caractérise par

    • • Ses itérations. A l’inverse des processus linéaires très répandus en entreprise, les équipes oscillent entre les différentes phases d’une manière très fluide

     

    • • Ses phases. Elles permettent de formaliser souplement chaque étape

     

    • • Sa rapidité. De quelques heures à quelques mois en fonction de la complexité du challenge

     

    • • Son esprit. Tout est prototypage jusqu’à l’implémentation finale. Cela donne l’ouverture nécessaire pour continuellement innover jusqu’à une solution satisfaisante

     

    • • Sa divergence et convergence. La divergence ouvre des possibles alors que la convergence permet de sélectionner et de rendre tangibles certaines idées et de les tester

     
    En soi ce processus est du bon sens et il emprunte de nombreux éléments existants à d’autres méthodes. Il suffit de faire confiance à ce processus en l’appliquant de manière systématique.

    Ce qui fait la différence dans ce processus simple d’apparence, c’est sa mise en oeuvre holistique facilitée par le coach pour trouver des solutions à des problématiques complexes

    dt-flow-dthinking

    L’espace

    Il est essentiel pour créer un environnement propice à la créativité, à l’échange et à l’action. Cela se fait en cassant les codes des espaces de travail traditionnels. En voici les caractéristiques :

    • Modulable. L’espace doit pouvoir s’agencer de différentes manières rapidement
    •  

    • • En position debout pour favoriser l’action
    •  

    • • De multiples fenêtres, murs et tableaux blancspour écrire et coller des post-its
    •  

    • • Des espaces conviviaux avec le mythique canapé rouge, présent dans de nombreux lieux d’innovation
    •  

    • • Une cuisine avec thé, café, snacks
    •  

    • • Un atelier et du matériel de prototypage

     
    Cette photo illustre un tel espace d’innovation qui est bien loin de nos habituelles salles de réunion
    VariableSpace
    Ces 3 éléments sont finalement de bon sens. Le challenge est de les réunir et de faire monter en puissance cette équipe. D’où l’importance des techniques de coaching d’équipe.

Footer widget

Contactez nous

D-Thinking